Réforme du lycée et du baccalauréat : insupportable !
Une seule solution l'abrogation !

Communiqué du 5 juillet 2020

Multiplications des attaques contre nos camarades et le droit syndical :
le SNFOLC ne lâche rien et s’adresse au ministre !

Plus que jamais, le Ministre cherche à mettre les personnels au pas. Au lycée de Melle dans les Deux Sèvres, 3 de nos collègues mobilisés contre les E3C en janvier ont été suspendus par la Rectrice de Poitiers pour 4 mois. …

Voir le courrier au ministre

Communiqué du 23 juin

Pas de génération sacrifiée ! Chaque élève doit avoir accès à la filière de son choix !

La gestion catastrophique par le gouvernement, relayée par le ministère avec les pseudo-protocoles sanitaires, a privé des centaines de milliers de lycéens de quatre mois de cours. Pas de vrai baccalauréat, pas d’épreuves terminales, pas de reprise dans des conditions…

Communiqué du SNFOLC, du SNES, de la CGT Educ’ et de Sud Education, le 9 juin 2020

Halte à la répression dans l’Éducation Nationale, à Melle comme ailleurs !
Aucune sanction à l’encontre des personnels !

Pendant des semaines, les personnels se sont largement mobilisés contre les E3C rejetées dans des dizaines de lycées. Nos organisations syndicales sont intervenues à tous les niveaux pour l’exercice du droit de revendiquer, de manifester, contre les sanctions, les suspensions, les gardes à vue. …

communiqué du 4 juin 2020

Non à une nouvelle falsification des notes du baccalauréat

Les textes réglementaires des modalités de délivrance du baccalauréat sont publiés au BO du 4 juin. Il s’agit du renforcement du contrôle continu qui était au cœur de la réforme Blanquer. La session 2020, pourrait constituer un précédent fâcheux, pour ne pas dire un laboratoire pour aller au bout du démantèlement du diplôme…

Communiqué du 2 juin 2020

Le bac doit rester national chaque bachelier doit avoir pouvoir accès à la filière de son choix.

Avec les réformes Blanquer du lycée et du Baccalauréat, rien n’a été épargné ni aux professeurs, ni aux élèves de lycées : nouveaux programmes, enseignements de spécialité, E3C imposés à marche forcée. Après avoir confiné et privé de cours…

Communiqué du 16 avril 2020

FO ne participera pas à la mise en œuvre anticipée de la réforme Blanquer du Baccalauréat

Le SNFOLC, avec sa fédération, la FNEC FP-FO, se sont adressés conjointement à Edouard Geffray, le directeur général de l’enseignement scolaire (DGESCO) pour l’informer que FO ne participera pas à la réunion prévue le 16 avril dans la mesure où il s’agit clairement de co-construire les épreuves en contrôle continu du baccalauréat…

Communiqué du 04 avril 2020

Baccalauréat et Brevet 2020 : E.Philippe et J.M. Blanquer décrètent les examens par établissement

Pendant le confinement le ministre fait reposer la charge de la continuité pédagogique sur les enseignants, leur équipement informatique, leur forfait téléphonique, leur capacité à s’auto-former, au détriment de leur vie privée… et dans la même logique, en choisissant le contrôle continu, le ministre fait reposer l’organisation des examens sur les personnels, au cas par cas, établissement par établissement, aggravant les inégalités. …

Communiqué du 4 avril 2020

Est-ce le virus qui a liquidé le baccalauréat?

Le ministre vient d’annoncer la généralisation du contrôle continu pour les baccalauréats général, technologique, professionnel et le diplôme national du brevet. Certes, la situation est exceptionnelle et tout le monde est contraint de s’y adapter. Mais peut-on…

Communiqué du 31 mars 2020

Le baccalauréat sous ordonnances

Le ministre a annoncé qu’il ferait des annonces cette semaine sur les examens (DNB, E3C, Baccalauréat) avant le départ en congés des personnels de la zone C. Il n’a pas entretenu le suspense puisqu’il déclarait sur Europe 1, le 30 mars 2020, « Il y aura forcément une dose de contrôle continu » […] « Si l’on passe tout ou partie en contrôle continu, cela va permettre d’avoir un vrai mois de juin en matière de cours ».

Tout est prêt pour modifier les épreuves du bac ! …

Communiqué du 12 mars 2020

E3C et comité de suivi de la réforme du baccalauréat
Le ministre ne répond pas aux revendications

Retrait des E3C !

Le comité de suivi a rendu ses préconisations le 11 mars, le ministre Blanquer a précisé ses intentions le 12 mars. Pour rappel, le SNFOLC ne participe pas à ce comité de suivi considérant qu’il n’est pas possible de se battre contre une réforme rejetée et dans le même temps discuter de ses modalités d’application.


Communiqué du 12 mars 2020

Ni E3C, ni grand oral d’un bac réformé

Pour l’abandon des réformes Blanquer du bac et du lycée : rétablissement d’un véritable baccalauréat national
Le ministre J-M Blanquer, ministre autoritaire, a beau dire ce qu’il veut sur les plateaux télévisés et sur les ondes, ses réformes du lycée et du bac ne passent pas. Le ministre ne tient compte d’aucun rejet, d’aucune inquiétude exprimée. Il est contraint d’envoyer les forces de l’ordre à l’entrée et dans les lycées, de faire menacer les élèves d’un 0

communiqué du 11 mars 2020

Répression : jusqu’où le ministre va-t-il aller ? Ça suffit !

Depuis plus d’un an, le gouvernement s’acharne à réprimer les manifestants, les gilets jaunes, les salariés. Tous ne font qu’exiger la satisfaction de leurs revendications. En un mot, ils revendiquent !

Communiqué du 26 février 2020

E3C : la répression systématique est
toujours à l’ordre du jour du ministre

Les personnels et les élèves font face à une répression inédite
A Paris, devant le refus réitéré des personnels et des élèves quant à la passation des E3C, ce sont encore les forces de l’ordre qui sont présentes et contrôlent les élèves et les personnels à l’entrée des établissements,…

Communiqué du 24 février 2020

E3C et retraite par points
Le rejet est total

Le déni du ministre sur les E3C
Le ministre Blanquer peut toujours dire qu’il ne se passe rien dans les lycées sur les E3C alors que deux tiers des académies sont en vacances scolaires et que les établissements sont fermés…

Communiqué du 9 février 2020

E3C : Destruction du baccalauréat, des statuts avec en prime l’institutionnalisation de la répression

Contrairement à ce que dit le ministre Blanquer, le refus des E3C est massif. Quand il affirme que « Dans l’immense majorité des cas, ça s’est passé de manière normale, dans d’autres cas il y a des critiques et il faut bien sûr les entendre », et qu’il est prêt à « faire évoluer »la session suivante, prévue de mi-avril à fin mai, « dans le sens de la simplicité », ce qu’il vise est tout autre…

communiqué intersyndical du 8 février 2020

Halte à la répression ! Ne touchez pas à nos élèves !

Depuis le 5 décembre dernier, les salarié.es, chômeur.ses, retraité.es et jeunes sont mobilisé.es et en grève contre un projet qui conduirait, s’il était adopté, à repousser l’âge de départ à la retraite, à baisser les pensions et à ouvrir la porte aux retraites par…

Communqué du 31 janvier 2020

E3C Blanquer
Répression des lycéens et des professeurs, cela doit s’arrêter immédiatement !
Le SNFOLC et la FNEC FP-FO appellent à se rassembler devant les rectorats et les DSDEN.

Depuis maintenant près de deux semaines le déroulement des E3C donne lieu à une situation chaotique, intolérable.
Les lycéens, les personnels le disent : les E3C, c’est le stress et l’inégalité…

Communiqué du 30 janvier 2020

E3C Blanquer :Le rejet des personnels et des lycéen

Depuis des mois les personnels avec leurs organisations syndicales ont alerté le ministre sur une catastrophe annoncée, le nouveau bac Blanquer. Face au déni du ministre et du gouvernement sur les revendications les professeurs rejoints par les lycéens et les parents d’élèves s’appuyant sur la puissance de la grève interprofessionnelle contre la réforme des retraites se mobilisent pour bloquer les E3C.

Communiqué intersyndical, le 28 janvier 2020

E3C : non aux menaces de sanctions

Nos organisations syndicales comme les équipes pédagogiques des établissements ont signalé depuis des mois les dysfonctionnements qu’allait engendrer la mise en oeuvre des E3C
À aucun moment, le ministre n’a envisagé de remettre en cause la tenue de la première session d’E3C. Cette obstination a conduit l’intersyndicale à s’opposer à la mise en oeuvre de cette session notamment par la grève des surveillances.

Lettre de la FNEC FP FO adressée au ministre Jean-Michel Blanquer

Montreuil, le 27 janvier 2020

               Monsieur le Ministre,

Notre organisation syndicale a appelé à la mobilisation et à la grève contre la réforme des retraites à compter du 5 décembre, dans un cadre largement unitaire et interprofessionnel. Elle est aussi mobilisée contre la mise en place des E3C, dans la continuité du vote de la majorité des syndicats contre la réforme du baccalauréat et du lycée…

Communiqué FNEC FP FO du 23 janvier 2020

La revalorisation «historique» du ministre
Mensonges et duperies
Pour preuve la rémunération des E3C

Conscient de l’extrême impopularité de sa réforme du lycée et du baccalauréat, le gouvernement a cru pouvoir acheter les suffrages des personnels en créant une indemnité exceptionnelle pour l’année scolaire 2019-2020 afin de rémunérer l’organisation et la participation à l’évaluation des épreuves communes de contrôle continu.
L’opération de séduction peut-elle réussir ?

Communiqué du 20 janvier 2020

 
La répression et les intimidations doivent cesser ! Le ministre est responsable

 Un vent de révolte souffle contre la mise en place des épreuves communes de contrôle continu (E3C). D’une part les E3C consacrent la mise en place d’un bac local à géométrie variable afin d’en finir avec le baccalauréat national, ponctuel et anonyme. D’autre part,…

E3C et respect des droits statutaires des personnels : on ne lâche rien !
Réponses aux questions suivantes :

Un AED, un AESH, un personnel de labo, un personnel administratif peuvent-ils surveiller seuls des épreuves d’E3C ? Est-ce légal ?

Peuvent-ils être réquisitionnés comme cela a été le cas lors du bac l’an dernier ?

Dans certains établissements, des chefs d’établissement promettent de rémunérer en heures supplémentaires les AED, les AESH, les personnels
de laboratoires qui accepteraient de remplacer les professeurs grévistes pour faire passer les épreuves d’E3C. Est-ce légal ?

Un personnel administratif peut-il remplacer un enseignant pour surveiller les E3C ?

Communiqué du 12 janvier 2020

Nous sommes en grève, il n’y aura pas d’E3C !
FO appelle les AG à décider de ne pas faire passer les épreuves.

La grève se poursuit, Les personnels ne veulent rien lâcher. Faire céder le gouvernement sur les retraites ouvrirait la voie à la satisfaction de toutes revendications : le retrait de la loi sur la transformation de la fonction publique et notamment de la rupture conventionnelle, le retrait de la loi Blanquer pour une Ecole de la confiance !