Actualités syndicales : SNFOLC

Communqué du 28 mai 2020

Epreuve orale de français
Indignation des professeurs et des lycéens face au mépris du ministre

Le 27 mai 2020, la DGESCO a consulté les organisations syndicales sur l’oral au baccalauréat de français à l’avant-veille des annonces du ministre Blanquer. Unanimement, elles ont réitéré leur demande d’annulation de l’épreuve (SNFOLC, SNES-FSU, CGT-Educ’ation, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNALC, FCPE, UNL, Lycéens Au centre, en date du 20 avril). …

Communiqué du 20 mai 2020

Les professeurs d’EPS ne doivent pas devenir les animateurs de la nouvelle école Blanquer !
L’école du jour d’après, pour le ministre, c’est moins d’école et moins d’instruction!

Communiqué du 17 mai 2020

« Reprise » le 18 mai dans les collèges
Prétexte à la remise en cause systématique des droits et statuts
Le SNFOLC appelle les personnels à s’organiser pour résister

Depuis le début de la crise sanitaire, dans l’Education comme dans les autres secteurs, tout se passe comme si les personnels n’avaient plus de statuts, plus de temps de travail, plus de droits…

Communiqué du 16 mai 2020

Le baccaLauréat et le DNB, Nouvelles victimes de la crise sanitaire ? Hors de question !

Profitant de la crise sanitaire, le gouvernement va toujours plus loin dans les réformes, la destruction des diplômes, des statuts…

Communiqué du SNFOLC du 5 mai 2020

Protocole sanitaire de reprise des cours en lycées et collèges
De qui se moque-t-on ?

Les professeurs des collèges, des lycées et des écoles seraient-ils dotés d’une constitution particulière qui les dispense de toute protection 

Communiqué du 1er mai 2020

Déconfinement Macron-Philippe-Blanquer dans les collèges et les lycées
Des décisions irresponsables

Le plan de déconfinement annoncé par le 1er ministre et le ministre de l’Education nationale pour les élèves et les personnels suscite bien plus d’interrogations qu’il n’apporte de réponses et bien plus de craintes que de garanties. Il provoque une véritable levée de boucliers.

Lettre intersyndicale du 29 avril 2020 adressée au Ministre de L’Éducation  Nationale

Demande d’annulation des épreuves orales anticipées de français de première

Communiqué du 17 avril 2020

Dans les collèges, la colère et l’inquiétude les personnels suite aux annonces contradictoires de Macron et de Blanquer

Réouverture des collèges le 11 mai, dans quelles conditions sanitaires ?

Le Président de la République a annoncé la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai…

Communiqué du 16 avril 2020

Reprise le 11 mai sans dépistage systématique, sans masque et sans médecine de prévention, pour le SNFOLC,

c’est non !

Communiqué du 16 avril 2020

FO ne participera pas à la mise en œuvre anticipée de la réforme Blanquer du Baccalauréat

Le SNFOLC, avec sa fédération, la FNEC FP-FO, se sont adressés conjointement à Edouard Geffray, le directeur général de l’enseignement scolaire (DGESCO) pour l’informer que FO ne participera pas à la réunion prévue le 16 avril dans la mesure où il s’agit clairement de co-construire les épreuves en contrôle continu du baccalauréat…

Communiqué du 14 avril 2020

Quand l’économie prend le pas sur le respect des règles sanitaires, le gouvernement met délibérément les personnels et les élèves en danger.

C’est révoltant !

Communiqué du 9 avril 2020

COVID-19 : Non, il n’y a pas de fatalité !
Le gouvernement doit protéger les salariés
Le ministre doit protéger les personnels

Avec désormais 11 000 décès liés au coronavirus, le bilan sanitaire est déjà d’une gravité extrême. Pourtant, le Ministre Véran de la santé prévient : « nous ne sommes pas encore au pic épidémique ».

Dépistage : les recommandations de l’OMS ignorées par le gouvernement ! …

Communiqué du 6 avril 2020

Le ministre a-t-il décidé d’abroger les congés des personnels ?
« Opération vacances apprenantes » :
les premières injonctions tombent !

Au début, on aurait pu croire à un poisson d’avril de la part du ministre Blanquer. Mais non. Après avoir défendu dans la presse le principe de « vraies vacances », il a ensuite lancé le 1er avril, sur la chaîne Cnews, son « Opération vacances apprenantes ». Il a précisé sa pensée pour la zone C, « uniquement sur la base du volontariat », rémunération en heures supplémentaires et télétravail. Mais qu’en est-il réellement ? …

Communiqué du 04 avril 2020

Baccalauréat et Brevet 2020 : E.Philippe et J.M. Blanquer décrètent les examens par établissement

Pendant le confinement le ministre fait reposer la charge de la continuité pédagogique sur les enseignants, leur équipement informatique, leur forfait téléphonique, leur capacité à s’auto-former, au détriment de leur vie privée… et dans la même logique, en choisissant le contrôle continu, le ministre fait reposer l’organisation des examens sur les personnels, au cas par cas, établissement par établissement, aggravant les inégalités. …

Communiqué du 1er avril 2020

COVID-19/ vacances apprenantes : le travail et la déréglementation sans fin!

Toujours en pleine improvisation, le Ministre Blanquer, après avoir défendu sur TF1, le 27 mars, le principe de « vraies vacances », a cette fois-ci vanté le 31 mars sur Cnews, « l’opération vacances apprenantes » ! Ce serait sur la base du volontariat des enseignants nous dit-on ! …

Communiqué du 1er avril 2020

Quand le ministère organise la discontinuité pédagogique en CPGE

Le SNFOLC dénonce la décision du gouvernement de ne plus rémunérer les heures d’interrogation auxquelles ont droit les étudiants de CPGE à partir du 1er avril 2020…

Communiqué du 31 mars 2020

Le baccalauréat sous ordonnances

Le ministre a annoncé qu’il ferait des annonces cette semaine sur les examens (DNB, E3C, Baccalauréat) avant le départ en congés des personnels de la zone C. Il n’a pas entretenu le suspense puisqu’il déclarait sur Europe 1, le 30 mars 2020, « Il y aura forcément une dose de contrôle continu » […] « Si l’on passe tout ou partie en contrôle continu, cela va permettre d’avoir un vrai mois de juin en matière de cours ».

Tout est prêt pour modifier les épreuves du bac ! …

Communiqué du 31 mars 2020

Les Remerciements du ministre : – 440 postes !

Jean-Michel Blanquer déclare sur TF1 le 27 mars : « Il ne doit pas y avoir de querelle avec quiconque sur la préparation de cette rentrée ». Dans ce cas, Monsieur le Ministre, les 440 suppressions de postes et les fermetures de classe programmées doivent être annulées !

Le 27 mars, Sibeth Ndiaye laisse échapper le fond de sa pensée …

Communiqué du 22 mars 2020

« Des trous dans la raquette » Monsieur Blanquer
MAIS A QUI LA FAUTE ?

Interrogé sur France Info le 18 mars sur le dispositif « Ma classe à la maison » du CNED, le Ministre Blanquer a lâché : « Qu’il y ait des trous dans la raquette, je ne vais pas le nier ». De l’impréparation, de l’improvisation, de la précipitation, des injonctions contradictoires, cela fait plus que « destrous dans la raquette » dans le service public d’éducation ! C’est le résultat de la politique que mène le ministre et le gouvernement !

Communiqué du 22 mars 2020

MUTATIONS
Le SNFOLC intervient pour que tous les droits soient respectés, en toutes circonstances

Rétablissement du droit à mutation : arrêt des fermetures de postes – création des postes nécessaires
Dans les départements ou académies, le SNFOLC, avec sa fédération refuse de siéger aux comités techniques (CT) qui doivent se réunir virtuellement et entériner les suppressions de postes, les redéploiements des personnels. Il n’est pas possible de continuer …

Communiqué du 12 mars 2020

Mutations inter et intra
Face à l’arbitraire, l’appui du SNFOLC est essentiel

Le ministère a transmis aux candidats leur résultat de mutation interacadémique le 4 mars. Combien de candidats satisfaits et, parmi eux, combien de titulaires (un stagiaire étant nécessairement muté) quand on sait que 30 à 40% seulement des certifiés, …

communiqué du 11 mars 2020

Répression : jusqu’où le ministre va-t-il aller ? Ça suffit !

Depuis plus d’un an, le gouvernement s’acharne à réprimer les manifestants, les gilets jaunes, les salariés. Tous ne font qu’exiger la satisfaction de leurs revendications. En un mot, ils revendiquent !

Communiqué du 26 février 2020

E3C : la répression systématique est
toujours à l’ordre du jour du ministre

Les personnels et les élèves font face à une répression inédite
A Paris, devant le refus réitéré des personnels et des élèves quant à la passation des E3C, ce sont encore les forces de l’ordre qui sont présentes et contrôlent les élèves et les personnels à l’entrée des établissements,…

Communiqué du 24 février 2020

E3C et retraite par points
Le rejet est total

Le déni du ministre sur les E3C
Le ministre Blanquer peut toujours dire qu’il ne se passe rien dans les lycées sur les E3C alors que deux tiers des académies sont en vacances scolaires et que les établissements sont fermés…

Communiqué du 14 février 2020

Baisse confirmée des moyens pour la rentrée 2020 dans les lycées et collèges

E3C, moyens, retraites, cette politique fait système contre les personnels ! Ce constat est aux antipodes des propos du Ministre Blanquer du 18 décembre dernier : « À la rentrée 2020, l’éducation nationale va poursuivre son engagement en faveur du primaire tout en préservant les moyens d’enseignement pour le collège et le lycée. »

Affiche du SNFOLC sur la revalorisation

Réforme des retraites : « un système plus juste » (E. Macron)

La preuve : 30 à 40 % de pension en moins !

Rémunération des professeurs : « un effort considérable de la nation » (J.-M. Blanquer)

La preuve : dans tous les cas de figure, un plat de lentilles pour quelques uns !

Communiqué du 9 février 2020

E3C : Destruction du baccalauréat, des statuts avec en prime l’institutionnalisation de la répression

Contrairement à ce que dit le ministre Blanquer, le refus des E3C est massif. Quand il affirme que « Dans l’immense majorité des cas, ça s’est passé de manière normale, dans d’autres cas il y a des critiques et il faut bien sûr les entendre », et qu’il est prêt à « faire évoluer »la session suivante, prévue de mi-avril à fin mai, « dans le sens de la simplicité », ce qu’il vise est tout autre…

Communiqué du 30 janvier 2020

E3C Blanquer :Le rejet des personnels et des lycéen

Depuis des mois les personnels avec leurs organisations syndicales ont alerté le ministre sur une catastrophe annoncée, le nouveau bac Blanquer. Face au déni du ministre et du gouvernement sur les revendications les professeurs rejoints par les lycéens et les parents d’élèves s’appuyant sur la puissance de la grève interprofessionnelle contre la réforme des retraites se mobilisent pour bloquer les E3C.

Communiqué du 20 janvier 2020

Réforme des retraites, E3C, Retrait !

Depuis des semaines, aux côtés des salariés de tous les secteurs, par la grève, les professeurs se battent contre l’individualisation des carrières et des salaires qu’imposerait la réforme Macron/Philippe de la retraite par points.

Communiqué du 17 janvier 2020

Personnels de laboratoire

Mutations statutaires et lignes directrices de gestion : c’est incompatible !

Communiqué du 12 janvier 2020

Nous sommes en grève, il n’y aura pas d’E3C !
FO appelle les AG à décider de ne pas faire passer les épreuves.

La grève se poursuit, Les personnels ne veulent rien lâcher. Faire céder le gouvernement sur les retraites ouvrirait la voie à la satisfaction de toutes revendications : le retrait de la loi sur la transformation de la fonction publique et notamment de la rupture conventionnelle, le retrait de la loi Blanquer pour une Ecole de la confiance !

Communiqué du 10 janvier 2020

Pétition lancée par les membres du jury du CAPES externe de philosophie

Le SNFOLC soutient la pétition lancée par les membres du jury du CAPES externe de philosophie pour demander le retrait du projet de réforme du CAPES qui menace l’enseignement de la philosophie au lycée et à l’université. C’est ainsi en combattant pour nos retraites, contre le système universel par points, que nous combattons aussi pour la préservation du statut et des disciplines d’enseignement. Par un effet domino, le retrait de ce système sera un point d’appui pour obtenir celui des contre-réformes qui s’abattent contre la Fonction Publique et contre l’Ecole.

Communiqué du 10 janvier 2020

Rentrée 2020 dans les collèges et les lycées : + 22 484 élèves, – 440 postes d’enseignants

Monsieur le Ministre, comme sur le retrait la réforme des retraites, vous devez écouter les milliers de professeurs en grève. Monsieur le Ministre, supprimer des postes quand les effectifs explosent, cela n’est pas « préserver les moyens d’enseignement pour le collège et le lycée.* »

Communiqué 10 janvier 2020

NON AU CAPES BLANQUER

Dans la politique Macron-Philippe-Blanquer, tout fait système : le projet de réforme du CAPES, c’est la suppression de la qualification disciplinaire et de la liberté pédagogique. Notre statut et nos pensions sont en jeu ! Le retrait de la réforme des retraites est à l’ordre du jour partout pour abroger toutes les contre-réformes !

 

Communiqué du 13 décembre

Nous sommes déterminés pour la grève reconduite jusqu’au retrait – AG partout !

Sur TF1, le 11 au soir, suite à son discours au CESE, le Premier ministre assure : « nous sommes déterminés », les salariés lui répondent, nous aussi nous sommes déterminés pour obtenir le retrait de la retraite universelle par points !

Communiqué du 9/12/19
La grève reconduite pour gagner !
Le 5 décembre, la mobilisation a été exceptionnelle dans l’Education nationale comme à la SNCF, à la RATP , chez les sapeurs-pompiers, dans les hôpitaux, aux finances publiques, dans les entreprises privées et dans de nombreux autres secteurs du public comme du privé. La mobilisation est à la hauteur du refus de la réforme Macron-Delevoye, c’est un raz de marée contre cette réforme. Plus d’un million de manifestants rassemblés dans les manifestations. Plus de la moitié des personnels en grève dans l’Education nationale.

Communiqué du 28/11/19

Assemblées générales pour décider : grève à compter du 5 décembre.

Face à la réforme de retraite universelle par points, quelles que soient les déclarations du Premier ministre, le 27 novembre, déclarant « brutalité, non », « universalité oui », les salariés ne sont pas dupes. L’objectif de cette réforme est connu : faire baisser pour tous le montant de la retraite…

AFFICHES pour la grève à partir du 5 décembre.