communiqué FNEC-FP-FO

Recul du Recteur de Poitiers

31 mars 2011

samedi 2 avril 2011


Mercredi 16 février

Force Ouvrière est à l’initiative d’un appel intersyndical à un rassemblement académique devant le rectorat
de Poitiers.
Celui-ci rassemble 350 manifestants et 35 représentants d’établissements sont reçus en délégation, porteurs
des cahiers de revendications élaborés lors d’Assemblées Générales ou d’Heures d’Information Syndicale.

Entre le 16 février et le 22 mars

La mobilisation se poursuit dans les établissements notamment en Charente : pétitions, Assemblées
Générales, motions au Conseil d’Administration, refus de vote de la répartition, manifestations et
délégations dans les sous-préfectures (Cognac par exemple).

Mardi 22 mars

A notre initiative, 20 délégations d’établissements sont reçues en délégation par Mme le Recteur avec les
représentants des fédérations de parents d’élèves pendant une heure.
Elles sont porteuses des demandes de leurs établissements et parfois plus largement (cahiers de
revendications des établissements de Charente notamment).
Le Recteur annonce qu’elle réinjecte dans les Dotations Globales Horaires des établissements 900 heures
(soit 50 postes Equivalents Temps Plein) et qu’elle transforme 500 Heures Supplémentaires Année en Heures
Postes.
Avant même 14 heures, des chefs d’établissements reçoivent des modifications de leur DGH.
Le Recteur confirme ces mesures lors du CTPA qui se réunit l’après-midi.

Mercredi 30 mars

La FNEC-FP-FO prend ses responsabilités et accompagnera au ministère toutes les délégations
d’établissements présentes ce jour-là pour dire : « Monsieur le ministre, vous avez la responsabilité d’annuler
les 16 000 fermetures de postes. C’est à vous de le décider. C’est à vous de débloquer la situation. A ne pas nous
entendre, vous prendriez la responsabilité d’un désastre pour l’école. Vous ne nous laisseriez d’autre choix que
de revenir au ministère. »

Jeudi 31 mars

Au niveau national, la FNEC-FP FO invite les autres fédérations syndicales dans ses locaux pour discuter et
décider l’action commune au niveau national dans l’unité, pour obtenir le recul du gouvernement sur les
postes, les heures et les contre-réformes.

Face à la mobilisation, Madame le Recteur d’Académie a reculé.
C’est au ministère qu’il faut maintenant porter nos revendications

Poitiers recul recteur mars 2011

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr