Publicité du Ministère : L’aura… pas

mardi 14 juin 2011

L’envers du discours officiel - Confronté à l’exigence unanime d’annulation des suppressions de postes, le ministre débloque 1,35 million d’euros pour une énorme opération de communication.


Ce n’est pas ainsi qu’elle avait envisagé l’avenir.

Ses enfants et son mari lui manquent, elle ne peut plus les
rejoindre tous les week-ends, son petit salaire lui
permet juste de payer ses déplacements entre les
trois établissements dans lesquels elle exerce.

Comment peut-elle se soucier de la réussite de
ses élèves, ils sont jusqu’à 35 par classe et elle
doit faire face seule aux incivilités quotidiennes.
Laura a même perdu le goût de la lecture mais
c’est sans importance puisqu’elle n’enseigne
que très rarement dans sa discipline.

L’avenir de
Laura est de toutes façons bien incertain, son
contrat s’achève dans quelques semaines.

P.-S.

LE MINISTRE SUPPRIME 16 000 POSTES STATUTAIRES
ET GÉNÉRALISE LA PRÉCARITÉ

Laura veut croire encore au poste de ses rêves, à la réussite de
ses élèves, elle a décidé de se syndiquer, pour obtenir son statut de
fonctionnaire d’Etat, pour défendre ses droits.


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr