FGF-FO

Pénibilité : communiqué FGF du 4 septembre 2013

4 septembre 2013

jeudi 5 septembre 2013

Pour la FGF-FO, le service actif doit être maintenu, pérennisé et amélioré !

Un article intitulé « les fonctionnaires veulent un compte pénibilité » paru dans le Figaro du 4
septembre 2013 laisse entendre que la FGF-FO serait favorable à la mise en place du
compte pénibilité dans la fonction publique.

Il semble qu’un malentendu ait pu s’inscrire entre les propos des représentants de la FGFFO
qui ont porté des revendications diamétralement opposées lors de la réunion bilatérale
avec Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la
Fonction publique, quelques instants auparavant et le contenu de l’article.

La FGF-FO prend acte de la mise en place du compte individuel pénibilité pour les salariés
du secteur privé.

Pour autant, la FGF-FO rappelle que la pénibilité est prise en compte dans la Fonction
publique de l’Etat, notamment par le service actif.

La FGF-FO continue de défendre le maintien et l’extension du service actif pour tous les
corps de fonctionnaires d’Etat dont les agents sont confrontés à des conditions de travail
particulièrement difficiles.

La FGF-FO rejette avec force toutes les initiatives de mise en place du compte personnel de
pénibilité dans la fonction publique qui remettrait en cause les garanties collectives et, par
voie de conséquence, le statut général et les statuts particuliers.

PARIS, le 4 septembre 2013


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr