Courrier SNFOLC

Orientation : situation dans les CIO : courrier au délégué à l’information et à l’orientation

le 22 juin 2011

samedi 25 juin 2011

Monsieur Jean-Robert Pitte
Délégué à l’information et à l’orientation


Monsieur le délégué,

En vous remerciant de l’échange avec notre organisation syndicale du 21 juin, vous trouverez ci-dessous comme convenu des éléments de la situation actuelle dans les CIO. Les sections Force Ouvrière sont intervenues auprès des services déconcentrés. Nous nous tournons vers vous pour qu’effectivement, comme évoqué hier soir, fusion/fermeture des CIO ne soit pas prétexte à labellisation et inversement.

Lyon :

 depuis 4 mois, le recteur de Lyon a mis en place un groupe de travail ayant pour objectif d’établir une nouvelle cartographie des CIO. Pour la rentrée 2011, 6 postes administratifs sont supprimés de Bourg, Bellegarde, Roanne, Saint-Etienne Couriot, Lyon Centre et Lyon Rive Gauche et 6 postes de COP TZR sont supprimés. Pour rappel, dans les 161 COP de l’académie, plusieurs dizaines sont contractuels. Le rectorat a indiqué qu’il n’y aurait pas forcément un CIO par bassin. Le rectorat met en place un « service public de l’orientation » (SPO) régional expérimental. Dans ce dernier cadre, la situation des CIO de la Loire, de l’Ain et de 4 CIO lyonnais est examinée : les CIO de Belley, Villefranche sur Saône, Trévoux sont menacés de fusion ou de fermeture.

Paris :

 avec 2 entrants COP sur l’académie, le CIO du 17ème ne fonctionnerait qu’avec des contractuels. A la rentrée 2011, près de 20% des personnels COP seront contractuels.

Nancy Metz :

 Ville de Metz : au prétexte que le département ne veut plus payer, le CIO départemental est relogé dans le CIO d’Etat. De deux points d’information de proximité, un seul demeure, chaque COP travaillera dans une surface inférieure aux 12 m2 requis par le code du travail. Deux postes de personnels administratifs sont supprimés. A l’horizon 2012, en raison des départs en retraite, c’est plus de 3 postes de COP titulaires supprimés.

 Nancy : le même processus de fusion des deux CIO de la ville est en cours.

Rouen :

 Le CIO de Sotteville ferme définitivement, le CIO de Lillebonne est rapatrié dans un collège.

Lille

 Nord : le 13 août 2010, le conseil général a annoncé la fin du financement des CIO de Lille, Douai, Valencienne, Dunkerque, Maubeuge, Hazebrouck, Denain, Armentières, Roubaix, Haubourdin, Hellemmes, La Madeleine et Avesnes. La rectrice a annoncé également le regroupement des 4 CIO lillois au lycée Lalo. Ce lycée qui devrait être fermé regrouperait les personnels des CIO qui cohabiteraient dans la mise en place d’une plateforme régionale d’information sur les métiers. Le 16 juin 2011, le chef de cabinet de la rectrice a annoncé sa volonté d’aboutir à une CIO par bassin d’emploi. Actuellement il y a 32 CIO, 14 bassins d’éducation et 16 bassins d’emploi. Pour les personnels, c’est un CIO sur deux qui disparaîtrait. En janvier 2012, les CIO de Saint Pol sur Mer et Dunkerque fusionneraient et seraient relogés dans une école. Dans les CIO d’Avesnes et de Maubeuge, la moitié des personnels est précaire.

Grenoble

 Fermeture des antennes CIO de Moutiers et de Villefontaine. Fermeture du CIO d’Etat de Vizille. Fusion des deux CIO d’Etat de Grenoble, suppression de 8 postes administratifs et de deux directeurs de CIO.

Caen

 Orne : le CIO de Flers a déménagé dans un établissement scolaire

Rennes :

 Fusion des CIO de Rennes Nord et Sud

Strasbourg :

 Fermeture du CIO de Strasbourg Nord. Regroupement des CIO de Wissembourg avec le CIO de Haguenau.

Vous comprendrez bien, Monsieur le délégué, que cette situation prévue pour la rentrée 2011 ou janvier 2012 est insupportable pour les personnels. Comme nous vous l’avons dit, il faut que la sérénité soit rétablie, l’inquiétude dissipée. Personne ne peut travailler en ne sachant pas si son poste, son service, son affectation existeront demain.
Tout le monde assimile fusion/fermeture au processus de labellisation.

Nous sommes bien entendu demandeur de tout échange nouveau sur la situation sans attendre la rentrée.

PDF - 80.6 ko
situation_CIO

P.-S.


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr