Lettre à l’inspection générale du 17 avril 2012 : Evaluation de l’EPS au DNB 2013

vendredi 27 avril 2012


Montreuil, le 17 avril 2012,

Objet : Evaluation de l’EPS au DNB 2013

Monsieur l’Inspecteur général,

Nous avons pris connaissance du nouveau projet de note de service relative aux modalités d’évaluation pour le
DNB-EPS que vous nous avez fait parvenir le 16 avril pour une réponse le 22 avril.

Nous enregistrons que vous souhaitez mettre en oeuvre pour les professeurs d’EPS une note de service qui
laisse plus de souplesse que la circulaire initialement proposée.

Nous apprécions que les modalités soient assouplies en passant de 4 à 3 APSA, mais nous réitérons l’affirmation
par laquelle la mise en oeuvre de celles-ci n’apportera rien de plus à l’objectivité et la justesse de l’évaluation
actuellement établie par les collègues.

Par contre, comme nous vous l’avons exprimé lors des deux réunions où notre organisation syndicale a été
convoquée pour échanger sur le sujet, nous réaffirmons notre refus de voir confier au chef d’établissement un
pouvoir de contrôle. Nous vous rappelons que ce dernier avait été abandonné dans le dernier projet. Nous nous
étonnons donc de la réinsertion de ce paragraphe fortement contesté et qui ne peut satisfaire nos mandants. Tout
au contraire l’indépendance pédagogique doit être réaffirmée.

En effet, soumettre pour validation par le chef d’établissement un protocole à caractère pédagogique serait lui
donner des compétences qu’il n’a pas.
Par ailleurs, l’ensemble des organisations syndicales s’est prononcé contre toute mise en place du décret sur
l’évaluation des personnels. L’idée de soumettre les activités des professeurs d’EPS au chef d’établissement
permettrait pour nous, d’entrer dans ce processus de validation de l’évaluation de compétences pédagogiques
par le chef d’établissement.
Enfin, les activités EPS seraient ainsi soumises à des protocoles locaux propres à chaque établissement. Vous
connaissez l’attachement de notre organisation syndicale au caractère national des statuts, des programmes et
des épreuves.

Enfin, le Conseil Pédagogique donnerait un avis sur le protocole d’évaluation EPS qui deviendrait ainsi la seule
discipline à se voir imposer un protocole soumis à l’ensemble de la « communauté pédagogique », d’autres
enseignants seraient amenés à se prononcer sur la valeur et les contenus d’une évaluation disciplinaire.

En conséquence notre organisation syndicale vous demande de reprendre la discussion sur ce sujet de façon à
ce que les indications relatives au passage des épreuves de DNB en EPS conservent leur caractère national.

Veuillez agréer, Monsieur l’Inspecteur Général, l’expression de ma parfaite considération.

Jacques Paris.
Secrétaire Général.

PDF - 121.2 ko
lettre_à_la _DGESCO_DNB_EPS

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr