FNEC-FP-FO

Le 9 juillet, le secrétaire général de la FNEC FP FO s’adresse au 1er ministre sur les contrats aidés

9 juillet 2012

jeudi 12 juillet 2012

Force ouvrière demande
la prolongation de contrat des AVS

======================================

La FNEC FP FO
informe :
En Indre et Loire
65 CAE
reconduits
sans
interruption
de salaire

==========================================


Montreuil, le 09 juillet 2012

Monsieur le Premier Ministre,

Le ministre de l’Education nationale a manifesté à plusieurs reprises et notamment lors de notre audience le
5 juin et à nouveau le 20 au CTM la volonté du gouvernement de permettre aux 15 000 CAE actuellement en
postes dans l’Education nationale de poursuivre leur activité dans la limite des 24 mois prévus par la loi.

Vous le savez ces milliers de contrats aidés recouvrent des besoins incontestables dans les écoles, les
collèges et les lycées. Ils assurent du mieux possible des tâches indispensables (accompagnement des élèves
en situation de handicap, aide administrative à la direction d’école …) au bon fonctionnement des écoles et
des services malgré l’inexistence de dispositif de formation pourtant prévu par la loi.

Plusieurs milliers de ces personnels qui participent pleinement de la mission de service public de l’Education
nationale vont voir leur contrat atteindre la limite des 24 mois fixés par la loi. Des milliers de ces personnels
précaires vont donc se retrouver au chômage dans les prochaines semaines si aucune mesure n’est prise très
rapidement.

Leur engagement dans le service public est exemplaire, leur dévouement est total. Pourtant la seule réponse
qu’ils obtiennent à ce jour les renvoie à cette limite législative de 24 mois.

Dans les établissements les CAE-AVS affectés à l’accompagnement des élèves handicapés arrivant au terme
de la durée légale vont être remerciés.
De nouvelles procédures d’embauche longues et aléatoires vont devoir être engagées, laissant des centaines
d‘élèves handicapés sans aucun accompagnement dès le 1er septembre, au risque d’entraîner des
déscolarisations et des situations intenables dans les établissements.

La situation au sein des établissements scolaires est déjà suffisamment difficile pour qu’elle ne soit pas
aggravée par la désorganisation et la rancoeur de voir des personnels dévoués être remerciés.

Une décision rapide doit être prise : permettre à chaque CAE de poursuivre son contrat pendant une durée
plus longue que les 2 ans initialement prévus.

La solution immédiate de l’augmentation de la durée légale des contrats CAE ou des nouveaux contrats de
générations ne peut faire oublier que la seule véritable solution pour ces personnels réside dans leur intégration
dans un corps de la Fonction publique d’Etat.

Veuillez agréer monsieur le Premier Ministre...

Hubert Raguin

PDF - 21 ko
lettre_au_premier_ministre_CAE

========================================

La FNEC FP FO informe : En Indre et Loire 65 CAE reconduits sans interruption de salaire

Reconduction de tous les contrats CAE

Depuis des semaines la FNEC FP FO, en relation avec les Unions
Départementales, multiplie les déclarations dans les instances, organise
des rassemblement d’EVS CAE aux CTSD, s’adresse aux préfets, aux
DASEN et quelque fois aux parlementaires pour obtenir le renouvellement
de tous les CAE jusqu’à expiration des 24 mois légaux sans interruption de
salaire.


Un premier résultat à généraliser

Suite à ces interventions, le DASEN d’Indre et Loire a informé le 3 juillet
que les 65 EVS-CAE en attente de renouvellement de contrat seront tous
reconduits et que ce renouvellement de contrat prendra effet au 1er juillet
afin qu’il n’y ait aucune interruption de contrat donc de salaire durant l’été.

Cette disposition est effective depuis le 4 juillet.

La FNEC-FP-FO invite ses sections à s’assurer que les mêmes dispositions
sont mise en oeuvre dans tous les départements et à l’informer de toute
difficulté.

Elle poursuit ses interventions pour :

• Le réemploi de tous les contrats aidés EVS ; AVS ; Assistant
d’éducation.
• Une véritable formation professionnelle financée par l’Etat.
• L’ouverture de négociations pour leur intégration dans un
corps de la Fonction publique d’Etat

PDF - 86.1 ko
CAE_Indre_et_Loire

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr