LP : trop c’est trop ! février 2010

Assemblées générales dans les établissements
Grève nationale le 12 mars 2010 !

lundi 26 avril 2010, par Claude Singer

Reçu le 16 février 2010 par la DGESCO, le SNFOLC a défendu les revendications des collègues de LP.


La réforme du BAC PRO trois ans que nous condamnons accentue les difficultés d’enseignement et rend la situation intenable.
Classes surchargées de plus en plus difficiles à tenir, tentatives d’annualisation des services des PLP, hétérogénéité des élèves, suppressions de filières (SEGPA, Tertiaire…), bourrelet (intégration directe des élèves de BEP en première BAC pro), conditions de travail de plus en plus dégradées, tâches multiples de plus en plus lourdes (certifications intermédiaires CCF…)

Sur l’ensemble des dossiers, le ministère considère que tout va bien et que la réforme du bac pro 3 ans améliore la situation pour les enseignants comme pour les élèves : il n’y a jamais eu autant de CAP créés, il n’y a pas de problème pour accueillir les élèves dans des filières qui correspondent à leur niveau, la question des effectifs des classes n’est pas un problème avec les nouvelles grilles, l’autonomie des établissements doit tout régler. Il n’y a pas directives ministérielles pour les fermetures de filières, des SEGPA : ce sont les Rectorats, avec les régions qui décident.

Ces réponses sont inacceptables !

Qu’allons-nous devenir ? Nos postes vont-ils continuer d’exister ?
Avec la réforme du recrutement –la mastérisation- y aura-t-il encore des PLP, en premier lieu en enseignement professionnel ? Que vont devenir les contractuels ?

Il faut des mesures d’urgence. Il faut des réponses !

Le Ministre veut-il ne laisser d’autre issue aux personnels que la grève jusqu’à satisfaction des revendications ?

Les LP comme les autres secteurs de l’enseignement sont au bord de l’explosion.

Les réformes sont inacceptables ! Ce n’est pas aux personnels et aux élèves d’en faire les frais !

- Maintien des SEGPA de la sixième à la troisième
- 

Création des CAP nécessaires

- Maintien de toutes les filières sans plan « régional » de mutualisation.
- Retour à des règles nationales sur les seuils de dédoublement.
- Retour à des grilles horaires annuelles nationales.
- Retrait des décrets généralisant le Bac Pro 3 ans.
- Respect du statut des PLP : 18h semaine dans nos matières de recrutement.
- Retrait du décret sur l’autonomie des établissements.

Il nous faut les postes de toute catégorie, les heures, pour travailler normalement.

Le SNFOLC avec le SNES, le SNEP, la CGT, le SNALC, le SNCL, SUD appellent à la grève nationale le 12 mars.

Le SNFOLC appelle l’ensemble des collègues de LP à se réunir en AG afin de préciser établissement par établissement les besoins nécessaires pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions, prendre les initiatives nécessaires.


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr