communiqué FNEC-FP-FO

GRETA : Une discussion « biaisée »

10 septembre

jeudi 13 septembre 2012


Le ministère de l’Education nationale a réuni vendredi 7 septembre les organisations
syndicales après l’annonce de Vincent Peillon d’interrompre la transformation
des GRETA en GIP.

Force Ouvrière s’est félicitée de cette annonce, premier résultat de la longue
mobilisation des personnels et de leurs organisations syndicales.

Pour rassurer définitivement les personnels, il faudrait que le ministère fasse
abroger l’article 118 de la loiWarsmann qui organise cette transformation. C’est
l’exigence présentée en juin par l’ensemble des syndicats.

Or, le ministère s’y refuse pour l’instant. En déclarant aux organisations
syndicales que pour l’avenir des GRETA, « il n’écartait aucun scénario » ne
laisse-t-il pas la porte ouverte aux GIP ? Dans le même temps, il est annoncé « 
l’acte III de la décentralisation » dont l’une des pièces maîtresses serait le
transfert aux Régions de la totalité de la formation professionnelle dont les
GRETA sont un élément essentiel.

C’est dans ce contexte contraint que le ministère demande aux organisations
syndicales de discuter et d’approuver un « protocole » qui fixerait les grands
principes de la partie « formation continue » de la future loi d’orientation et de
programme sur l’école. Il s’agit clairement d’associer les syndicats à la politique
ministérielle.

Force Ouvrière a rappelé qu’en démocratie, il n’est pas bon de mélanger les
genres. Le rôle du ministère est de gérer les personnels, celui des organisations
syndicales est de défendre les revendications de leurs mandants. Fidèle à
l’indépendance syndicale, FO ne sera pas co-législateur avec le ministère. Elle
participera à toutes les réunions convoquées par le ministère afin de présenter et
de faire avancer les revendications des personnels :

  • - non aux GIP, abrogation de l’article 118 de la loiWarsmann,
    maintien de la structure en groupement d’EPLE,
  • - maintien du statut de fonctionnaires d’Etat des personnels,
  • - Respect des statuts et des obligations de service des corps d’origine des personnels,
  • - Plan de titularisation des personnels non titulaires.

Montreuil, le 10 septembre 2012

Documents joints


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr