Professeurs d’EPS

EPS : discipline d’examen ou activité de remédiation ?

vendredi 21 janvier 2011


Les déclarations récentes du ministre font craindre que l’EPS ne soit plus considérée comme une vraie discipline mais comme une activité éducative à part des programmes nationaux et des obligations de service statutaires, proposée dans la gestion des conflits...

Ainsi en va-t-il de la proposition de Luc Chatel, de développer « un programme sportif spécifique » pour les élèves des ERS : « Le sport constitue une réponse importante pour permettre l’acquisition des règles et des codes sociaux (…), l’apprentissage des règles et des comportements sociaux adaptés, « difficile et délicat », trouve une voie privilégiée avec la pratique d’activités sportives (équitation, aïkido…). »

Le ministre aurait-il oublié que l’EPS a un programme national, des épreuves nationales pour les diplômes nationaux dont l’Etat est responsable ?

Il propose ni plus ni moins que le « sport » soit encadré par les équipes mobiles de sécurité, les jeunes retraités de la police, de la gendarmerie, les entraîneurs sportifs, les policiers référents.

FO demande audience sur l’ensemble de ce dossier.


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr