SNFOLC

EPS, communiqué du SNFOLC du 8 octobre 12 et tableau sur les 6 objectifs et 101 propositions

8 octobre 2012

vendredi 12 octobre 2012

UNSS : le ministre de l’éducation nationale
bloque sa subvention pour quatre ans.


Pour FO, l’assemblée générale de l’UNSS du 27 septembre a permis au ministre de
donner tous les gages demandés par le président de la Cour des Comptes, qui rappelons-le, signifiait, au
ministre, par référé, en septembre 2012, la mauvaise gestion de l’UNSS et du sport scolaire.
La gestion de l’UNSS y était qualifiée d’incontrôlée et tout particulièrement « le service réalisé sous la forme
des heures d’enseignement affectées aux activités physiques et sportives » qui représente pour la Cour 4800
postes assis sur le forfait UNSS. Elle proposait de supprimer ce forfait.

L’assemblée générale de l’UNSS s’est déroulée le 27 septembre, en présence de Vincent Peillon venu « porter très
haut une très grande ambition pour la place du sport scolaire ».

Force est de constater qu’il s’est transformé en pompier pyromane.

Le plan 2012-2016 doté de six objectifs et 101 propositions pour le sport scolaire prévoit un financement réalisé par
des « partenariats » ou sur le budget des établissements (11ème proposition) puisque l’objectif « pour un sport
scolaire ambitieux » et « accessible » propose dès maintenant un prix de licence « autour » de 20 €.

Au moment où les professeurs d’EPS sont en train de se demander comment ils vont faire vivre leur AS en cette
rentrée, loin d’être rassurés, ils n’ont aucune garantie : leur avenir dépendrait de l’abondement d’un « fonds de
solidarité » pour aider les AS en difficultés.
Alors que la profession demande dans son immense majorité le retour à la licence individuelle et l’abrogation du
forfait obligatoire, le ministre propose une intensification de la massification du nombre de licenciés dont le forfait
collège de 25% est passé à 27% en catimini.

En écho au ministre, le directeur de l’UNSS, considère que le prix moyen de licence de 17,8 € est particulièrement
bas et que l’essentiel du budget de l’UNSS est constitué de la part salariale représentant les trois heures forfaitaires
du service des PEPS.
Il répond lui aussi à la Cour des Comptes : les responsables sont les enseignants !

Du coup, le ministre bloque sa subvention pour quatre ans. L’Etat se désengage de l’UNSS.

Pour FO, c’est le statut des P.EPS et de l’UNSS qui sont visés : le discours du ministre, les six objectifs, les 101
propositions, conduisent à disqualifier les AS qui n’atteindraient pas les dits objectifs et avec elles, les P.EPS.

Pour FO, ces propositions ont le parfum des premières annonces du rapport « refondons l’école de la
République » : autonomie des établissements, travailler plus, rentabilisation au maximum des 3 heures forfait des
P.EPS, multiplication des rencontres, lien primaire-collège, collège-lycée et lycée-université, licences pour les
élèves participant à l’accompagnement éducatif sportif, faire un maximum de licences adultes... et in fine,
transformer l’UNSS en autre chose !

Pour FO, l’UNSS est une composante de l’EPS enseignée comme discipline scolaire. FO s’opposera à toutes les
tentatives pour la transformer en association sportive comme toutes les autres car à ce moment là, plus besoin de
forfait, plus besoin de subventions d’Etat et donc plus besoin du statut particulier des PEPS !
Dans ce contexte, FO poursuit sa campagne de signatures pour le maintien du statut des P.EPS, l’abondement des
budgets par l’Etat et le retour à licence individuelle.

Montreuil, le 8 octobre 2012

*********************************************************
Six objectifs et 101 propositions UNSS : jugez vous-mêmes !

Bien d’autres propositions sont sujettes à caution, nous avons choisi quelques extraits des propositions les
plus dangereuses pour le statut des PEPS et de l’UNSS.

Tout est fait pour attaquer le statut des AS et des P.EPS !

Signez la pétition du SNFOLC ! <art707>

communique-nat unss_8_oct_12

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr