FNEC-FP-FO

Collèges du 92 : 500 jeudi 23-01, rassemblement au ministère au ministère mardi 28 janvier 2014

24 janvier 2014

mardi 28 janvier 2014


Les organisations syndicales CGT Educ’action, FNEC FP FO, FSU, SGEN-CFDT, SE UNSA ont adopté une déclaration commune hier, lors du Comité technique spécial départemental (CTSD) des Hauts-de-Seine, pour condamner la baisse des moyens horaires d’enseignement, notamment dans les établissements de l’Education prioritaire du département, et exiger une nouvelle dotation. Un rassemblement devant la Direction académique à l’appel des organisations syndicales a réuni, jeudi, près de 500 personnels du département.

Lors des Assemblées générales massives tenues jeudi, notamment dans le bassin de Gennevilliers et celui de Nanterre, les personnels des collèges & lycées du département ont réaffirmé leurs revendications :

  • - Augmentation des moyens horaires d’enseignement pour les Hauts-de-Seine ;
  • - Exigence de dotations supplémentaires accordées par le Ministère.

Pour y aboutir, les personnels ont décidé des moyens d’action suivants :

  • - Aucune négociation, établissement par établissement ;
  • - Grève et rassemblement au Ministère, mardi 28 janvier à 14h ;
  • - Assemblée générale départementale des personnels, mardi 28 janvier à 10h.

Monsieur Philippe WUILLAMIER, DA-SEN des Hauts-de-Seine, a assuré, jeudi après midi, à la délégation des personnels des établissements en grève du bassin de Gennevilliers et de Nanterre, accompagnée des élus au CTSD, que le Ministère avait été contacté et que celui-ci avait décidé d’attribuer une enveloppe budgétaire supplémentaire, sur la base d’une « évaluation des besoins » réalisée par la DSDEN des Hauts-de-Seine.

Il s’agit là d’un premier résultat, à mettre au compte de la grève des personnels appuyée par les organisations syndicales.

Sans garantie sur le contenu de l’enveloppe budgétaire supplémentaire, les organisations syndicales CGT Educ’action, FNEC FP FO, FSU, SGEN-CFDT, SUD Education & SE UNSA appellent les personnels à la grève, lundi 27 janvier, et à reconduire la grève, mardi 28 janvier, si l’enveloppe budgétaire n’est pas satisfaisante.
Elles appellent les personnels à se rassembler au Ministère, mardi 28 janvier à 14 h.

Une demande d’audience auprès du Ministre est déposée.

PDF - 628.2 ko
Communiqué de_presse vendredi_24_janvier _2014

===============================================

POUR L’AUGMENTATION DES MOYENS HORAIRES D’ENSEIGNEMENT DES HAUTS-DE-SEINE !
TOUS AU MINISTÈRE, LE 28 JANVIER !

Depuis lundi, les personnels des collèges & lycées du bassin de Gennevilliers et de Nanterre, sont en grève avec leurs organisations syndicales, pour exiger des moyens horaires d’enseignement à hauteur des besoins.

En quatre jours, la grève s’est répandue comme une « trainée de poudre » dans le bassin de Gennevilliers, puis celui de Nanterre.

Confrontée à la grève déterminée des personnels, la Direction académique a réinjecté mercredi la quasi-totalité des heures de SEGPA qui avaient été retirées des dotations et a rétabli une partie des moyens horaires des établissements qui sont en grève, sur la base d’une ponction sur les établissements qui ne le sont pas : ainsi, 52 établissements qui n’étaient jusqu’alors pas impacté – ou presque – ont perdu entre 2 et 5 heures sur leurs dotations.

Rassemblés jeudi devant la Direction académique à l’appel des organisations FO, FSU et CGT, à l’occasion du Comité technique spécial départemental (CTSD) des Hauts-de-Seine (Nanterre), près de 500 personnels ont exprimé leur rejet de cette nouvelle répartition.

Lors du CTSD, les organisations élues ont procédé à la lecture d’une déclaration commune condamnant la baisse des moyens horaires d’enseignement et exigeant une nouvelle dotation.

Dans la matinée, les personnels du bassin de Gennevilliers et de Nanterre, représentant près d’une vingtaine d’établissements, se sont réunis en Assemblées générales, à Colombes (120) et à Nanterre (60), avec leurs organisations syndicales, pour préciser leur revendication :

-* - Augmentation des moyens horaires d’enseignement du département !

  • - Exigence de nouvelles dotations accordées par le Ministère !

Pour y aboutir, et en réaction à la réponse de la Direction académique qui affirme ne pas pouvoir satisfaire les revendications faute de dotation suffisante, les personnels se sont accordés sur les moyens d’action suivants :

-* - Aucune négociation, établissement par établissement

  • - Grève et rassemblement au Ministère, mardi 28 janvier à 14h
  • - Assemblée générale départementale des personnels, mardi 28 janvier à 10h

Dans l’AG de Colombes, les personnels ont décidé de poursuivre la grève dès lundi.

Jeudi après-midi, face à une délégation des personnels des établissements en grève du bassin de Gennevilliers et de Nanterre (accompagnée des élus au CTSD de FO, du SNES, de la CGT et de la CFDT), M. WUILLAMIER, DA-SEN des Hauts-de-Seine, a assuré que le Ministère avait été contacté et que celui-ci avait décidé d’attribuer une enveloppe budgétaire supplémentaire, sur la base d’une « évaluation des besoins » réalisée par la DSDEN des Hauts-de-Seine.

C’est la grève déterminée des personnels avec leurs organisations syndicales qui a conduit à ce premier résultat.

Cependant, et comme l’ont souligné les membres de la délégation des personnels en grève, il n’y a aucune garantie sur le contenu de l’enveloppe budgétaire supplémentaire.

Le DA-SEN a indiqué jeudi après midi qu’il serait en mesure de communiquer les premiers éléments de cette enveloppe, lundi.

Sur la demande de la FNEC FP FO et de la FSU, le DA-SEN a accepté de réunir les organisations syndicales lundi matin, en urgence, pour les informer du contenu de l’enveloppe, avant communication aux établissements.

D’ici là, la FNEC FP FO des Hauts-de-Seine appelle tous les personnels à se réunir en Assemblée générale, à confirmer par établissement les revendications en moyens horaires, à se prononcer pour une augmentation des moyens horaires d’enseignement pour le département des Hauts-de-Seine à hauteur des besoins, à généraliser la grève dès lundi et à préparer le rassemblement au Ministère, mardi.

La FNEC FP FO des Hauts-de-Seine dépose un préavis de grève à compter du lundi 27 janvier jusqu’au jeudi 30 inclus.

La FNEC FP FO des Hauts-de-Seine est partie prenante du communiqué commun à toutes les organisations syndicales, qui propose d’appeler les personnels à se rassembler au Ministère, mardi 28 janvier à 14h, qui appelle à la grève, lundi 27 janvier, et à reconduire la grève, le mardi 28 janvier, si l’enveloppe budgétaire n’est pas satisfaisante.

PDF - 161 ko
Communiqué FNEC_FP_FO des_Hauts-de-Seine 24_janvier_2014

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr