Communiqué FNEC-FP-FO

CTPM du 16 mars - Brèves infos -13 heures

16 mars 2011

mercredi 16 mars 2011


Sur la proposition de FO qui s’était adressée à toutes les fédérations de l’enseignement le 12 mars, FO a présenté un voeu demandant le retrait de l’ordre du jour du CTPM du projet de décret modifiant le statut du 20 mars 1991.
FO, FSU, CGT et SUD ont voté pour cette demande de retrait.
La CFDT a voté contre.
L’UNSA et l’administration ont refusé de prendre part au vote.
La FAEN, non représentée au CTPM, avait fait savoir qu’elle s’associait à la demande de retrait.

Bien que le vœu présenté soit majoritaire, le ministère a choisi de maintenir le texte à l’ordre du jour. Il sera examiné en fin d’après midi.

La majorité des organisations syndicales a donné son point de vue.
Ce projet ne doit pas voir le jour.


- Maintien des missions des conseillers d’orientation-psychologues et directeurs de CIO.

- Maintien de tous les CIO.

C’est l’exigence de tous.

La FNEC FP-FO propose à tous les collègues, avec leurs syndicats, à s’adresser au ministre :

« Monsieur le Ministre,
Le projet de décret modifiant le statut du 20 mrs 1991 des conseillers d’orientation-psychologues et directeurs de CIO ne doit pas voir le jour.
Vous devez l’abandonner et rétablir les postes nécessaires de conseillers d’orientation-psychologues et assurer l’existence des 560 CIO sur tout le territoire. »

La FNEC FP-FO invite les CIO à se joindre en organisant leurs propres délégations, aux délégations des établissements de toute la France qui se rendront le 30 mars au ministère pour exiger l’annulation des suppressions de postes et le retrait des contre réformes.
La fermeture des CIO, la modification du décret statutaire ne sont pas autre chose que l’application dans le secteur de l’orientation, de la RGPP !

Pour information : courrier de la FNEC FP-FO adressé à toutes les fédérations de l’enseignement :

Montreuil, le 12 mars 2011

Hubert Raguin

Secrétaire général FNEC FP-FO

Aux secrétaires généraux de la FSU, CGT Educ’action, SUD éducation, CSEN, FAEN.

Chers camarades,

Vous le savez le CTPM du 16 mars 2011 aura à se prononcer sur la modification du décret statutaire du 20 mars 1991 pour nos collègues COP et DCIO.
Les organisations syndicales du second degré SNES, SNEP, SNUEP, CGT, SNFOLC, SNETAA-FO, SNCL, SUD se sont prononcés dans un communiqué du 9 février 2011 en ces termes : « Elles soutiennent les actions décidées avec les organisations syndicales et les personnels dans les établissements et à tous les niveaux pour obtenir l’arrêt des suppressions de postes et l’abandon des réformes des lycées, de l’orientation », notamment.

Le SNFOLC et le SNETAA-FO ont par ailleurs adressé aux secrétaires généraux des organisations syndicales signataires de ce communiqué une invitation à se réunir le 16 mars.

Le projet de décret soumis à examen du CTPM supprime purement et simplement l’article 2 qui définit les missions et introduit en lieu et place un nouveau champ d’intervention pour les COP qui seraient désormais « associés aux réseaux locaux de la formation, de l’emploi et de l’insertion professionnelle tout au long de la vie », met le « service dématérialisé » dans le champ d’intervention des COP et supprime l’observation continue des élèves.

Dans ce cadre, nous devons, à mon sens, prendre une position sans ambigüité qui serait un point d’appui pour tous les personnels.

Je vous propose donc d’écrire en notre nom à tous au ministre pour que ce point soit retiré de l’ordre du jour du CTPM.

Recevez, chers camarades, mes cordiales salutations syndicalistes.

Hubert Raguin, secrétaire général.

Documents joints


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr