Communiqué FNEC-FO-FP

COP : après le CTPM

CPTM 16 mars 2011

mercredi 23 mars 2011

CTPM du 16 mars 2011
Les conseillers d’orientation-psychologues et directeurs de CIO
veulent conserver leurs missions et leur statut (article 2 du décret du 20 mars 1991)


FO a proposé à toutes les organisations syndicales un voeu demandant le retrait de l’ordre du jour
du projet de décret modifiant les missions des COP et DCIO.
Ce voeu a été voté par FSU-CGT-SUD ;
L’UNSA s’est abstenue ;
La CFDT et l’administration ont voté contre.
Malgré l’avis majoritaire de la parité syndicale, l’administration a maintenu l’ordre du jour.

L’article 3 modifiant les missions des COP et DCIO (et remplaçant l’article 2 du décret du 20 mars
1991) a donc été présenté. Les représentants de la FSU ont proposé plusieurs amendements (voir détails ci-contre).

Dès lors que, malgré toutes les demandes antérieures de FO, le ministère maintenait le service
dématérialisé et les réseaux locaux de la formation, de l’emploi et de l’insertion professionnelle,
FO considérait qu’il y avait modification fondamentale des missions et que le texte devait être
retiré.

Les COP, les DCIO n’ont qu’un seul et unique lieu d’affectation : les CIO (SAIO et Onisep),
un seul employeur l’Education nationale, une seule mission prioritaire l’orientation et
l’information des élèves.

Les services de Pôle-Emploi ont leurs personnels, leurs missions, leurs publics. Ce ne sont pas les mêmes.

Pour FO, il y a incompatibilité.

Le maintien des 560 CIO, c’est une question de survie pour les élèves et les familles : l’objectivité
du conseil, l’écoute, l’indépendance, la gratuité leur y sont garanties.
Le maintien des 560 CIO, le maintien des missions des COP et DCIO, c’est indispensable, c’est
nécessaire.

La FNEC FP-FO propose à tous les collègues, avec leurs syndicats, à s’adresser au ministre :

« Monsieur le Ministre,
Le décret modifiant le statut du 20 mrs 1991 des conseillers d’orientationpsychologues
et directeurs de CIO ne doit pas voir le jour.
Vous devez l’abandonner et rétablir les postes nécessaires de conseillers
d’orientation-psychologues et assurer l’existence des 560 CIO sur tout le
territoire. »

La FNEC FP-FO invite les CIO à se joindre en organisant leurs propres délégations, aux
délégations des établissements de toute la France qui se rendront le 30 mars au ministère pour
exiger l’annulation des suppressions de postes et le retrait des contre réformes.
La fermeture des CIO, la modification du décret statutaire ne sont pas autre chose que
l’application dans le secteur de l’orientation, de la RGPP !

P.-S.

Récapitulatif après CTPM

PDF - 168 ko
cop-récapitulatif_16-03-11

Documents joints


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr