COLLEGE : la ministre reste sourde aux revendications

Communiqué du 14 avril 2016

dimanche 17 avril 2016

Pour le SNFOLC, l’abrogation de la réforme du collège est une nécessité pour les élèves et les professeurs. Les coupes claires dans les connaissances transmises, la dévalorisation du diplôme, la mise au pas des enseignants devenus animateurs représentent un danger imminent pour l’Ecole de la République.


PDF - 117.7 ko

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr