Appel du congrès de la FNEC FP FO des 18 et 19 octobre 2010 – St Jean des Monts

Aux personnels de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle et de la Culture et aux fédérations syndicales nationales FSU – UNSA –CGT – CFDT – SUD-FAEN-CSEN

jeudi 28 octobre 2010


Chers collègues, chers camarades,

La situation est exceptionnelle. Depuis des semaines des millions de salariés de notre pays expriment sans relâche leur volonté enracinée que soit retiré purement et simplement le projet de loi gouvernemental portant gravement atteinte aux systèmes de retraites et de pensions,

C’est pourquoi à la veille de la nouvelle journée de grèves et de manifestations qui verra les salariés réitérer leur exigence du retrait par millions et millions, au moment où

- les cheminots, les salariés des raffineries, des ports, maintenant les routiers, à l’appel de leurs fédérations syndicales, ont décidé en assemblées générales la reconduction de grève pour le retrait depuis plusieurs jours maintenant

- les lycéens, violemment réprimés pourtant par les forces de l’ordre, et les étudiants manifestent quotidiennement pour l’abandon de ce projet

- dans l’Education nationale, dans la plupart des départements de France se tiennent dans les établissements, secteurs, services, des assemblées de personnels qui décident le plus souvent avec les organisations syndicales FNEC FP FO, FSU, SUD, CGT de reconduire la grève pour le retrait

Parce que la grève s’étend chaque jour un peu plus et que remonte des départements la volonté des personnels que les fédérations syndicales nationales appellent ensemble à la grève pour le retrait et jusqu’au retrait ,

Alors que dans un communiqué du 18 octobre la FSU indique qu’elle soutient ces actions et ces grèves et appelle à élargir et à généraliser le mouvement de grève,

Le congrès de la FNEC FP FO renouvelle sa proposition d’une réunion immédiate des fédérations : il est de la responsabilité des fédérations syndicales nationales de L’Education Nationale d’appeler sans délai, à la grève jusqu’au retrait.

C’est ce que veulent tous les personnels !

C’est la position de la CGT FO exprimée lors de son CCN des 7 et 8 octobre 2010 :

« Le CCN appelle les salariés …. à discuter dans leurs assemblées générales des conditions à mettre en œuvre pour obtenir le retrait du texte.

Le CCN soutient les structures syndicales FO qui s’engagent dans la reconduction du mouvement et considère que c’est la voie à suivre, dans l’unité d’action la plus large possible, pour obtenir satisfaction ».

Dans ces conditions, le congrès de la FNEC FP FO considère que dans l’unité la plus large possible, pour le retrait de la réforme il faut multiplier les assemblées et réunions à tous les niveaux.

Le congrès de la FNEC FP FO appelle ses syndicats et sections, ses militants, ses adhérents et l’ensemble des personnels à préparer et à participer aux assemblées générales, à les convoquer dans l’unité la plus large possible, à y proposer et à y décider la grève maintenant, la grève jusqu’au retrait pour faire reculer le gouvernement.


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr