communiqué du snfolc

Annonces ministérielles sur l’enseignement secondaire Le compte n’y est pas pour la rentrée 2012

26 juin 2012

jeudi 28 juin 2012


Le ministre a annoncé le recrutement de 280 enseignants pour toutes les académies ( 70 en anglais, 60 en lettres modernes, 90 en mathématiques, 60 en EPS) par liste complémentaire à l’agrégation ou au CAPEPS.

Les 75 postes de CPE recrutés à partir de la liste complémentaire, et les 2000 AED pour 8000 établissements du secondaire vont dans le bon sens, mais ces annonces ne sont pas suffisantes pour combler les vides laissés partout par les suppressions de postes d’AED et la baisse drastique de recrutement chez les personnels d’éducation.

Si ces mesures attestent, comme l’a demandé la FNECFP Force Ouvrière depuis la nomination du nouveau ministre, qu’il est possible de prendre des mesures pour la rentrée 2012, on est loin de compenser les 6550 suppressions de postes du second degré.

Alors que le ministère prévoit qu’environ 10% de postes ne seront pas pourvus à la session 2012 du CAPES, ces 280 recrutements annoncés ne compensent pas ce déficit de recrutement d’enseignants.

33 000 postes supprimés dans le second degré en 5 ans, les 80 000 dans l’éducation nationale, les 13 000 pour la rentrée 2012 (14 000 – 1000 professeurs des écoles) rendent celle-ci périlleuse.

Alors qu’entre 21 000 et 25 000 élèves supplémentaires sont attendus dans le second degré, que les dotations prévues conduisent à une augmentation des effectifs des classes (jusqu’à 30 élèves par classe en collège), on est loin d’annonces qui permettent de faire face aux difficultés qui s’annoncent pour la rentrée scolaire et des tensions qui vont en résulter.


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr