FNEC-FP-FO

6ème année de GEL du point d’indice et nouvelle baisse des salaires ? Ça suffit ! TOUS EN GRÈVE LE 15 MAI + préavis de grève de la FNEC-FP-FO

17 avril 2014

vendredi 18 avril 2014

6ème année de GEL du point d’indice et nouvelle baisse des salaires ?
Ça suffit !
TOUS EN GRÈVE LE 15 MAI

pour l’augmentation immédiate de la valeur du point d’indice de 8 % et pour 50
points d’indice supplémentaires pour tous (200 € mensuels)


Le 16 avril, le Premier ministre a confirmé que dans le cadre du pacte de responsabilité, c’est-à-dire
des milliards distribués aux actionnaires des entreprises, il entendait maintenir le gel du point d’indice
pour une durée indéfinie afin de faire payer les fonctionnaires et au-delà tous les salariés et retraités.

Pourtant les chiffres sont accablants : LA FRANCE, C’EST DEJA LA GRECE ET L’ESPAGNE :
les salaires des fonctionnaires sont en baisse !

Depuis 2010, l’augmentation de la « prétendue » cotisation retraite a abouti à la baisse des
traitements de tous les fonctionnaires de 1,6 %.

Un professeur des écoles adjoint au 6ème échelon, en septembre 2010 percevait 1804 € net.

En avril 2014, il touche 1775 €, soit 29 € de perte alors que les prix ont augmenté !

Si son traitement avait seulement suivi l’inflation de 8 %, il aurait perçu 1890 €, soit 140 € de plus.

Si la revendication de rattrapage des 8 % et des 50 points d’indice supplémentaires est satisfaite,
alors il gagnerait 2148 € !

La satisfaction de cette revendication permettrait à un personnel administratif qui perçoit aujourd’hui
1300 €, de toucher 1404 €, à son collègue qui gagne 1500 € de gagner 1620 €, à celui qui gagne
1600 € de percevoir 1944 €…

ASSEZ DE L’AUSTERITE
A BAS LE PACTE DE RESPONSABILITE
AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES

Les personnels n’en peuvent plus des agressions gouvernementales.

C’est vrai pour les salaires,

C’est aussi vrai pour les contre-réformes en cours qui aboutissent à la remise en cause du décret de
1950 chez les professeurs du 2d degré et les PLP, à une tentative d’annualisation des heures de
service des Titulaires – remplaçants,
C’est encore vrai à propos de la réforme des rythmes scolaires rejetée de toutes parts,
C’est toujours vrai pour les personnels administratifs qui voient leurs conditions de travail se dégrader
au gré des modifications de « gouvernance » de l’Education nationale,
C’est vrai pour toutes les catégories de personnels des ministères de la Culture, de la Jeunesse et des
sports, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Dans ces conditions, la FNEC FP-FO appelle tous les personnels à participer à la grève du 15 mai qui
s’inscrit dans la poursuite de la grève interprofessionnelle du 18 mars contre le pacte de
responsabilité, pour la défense des statuts, avec les fonctionnaires hospitaliers et territoriaux.

Elle invite ses syndicats et structures à convoquer sans attendre des réunions intersyndicales à tous
les niveaux pour aboutir à des appels communs contre l’austérité, contre le pacte de responsabilité,
pour l’augmentation générale du point d’indice de 8 % et les 50 points supplémentaires.

Montreuil, le 17 avril 2014

PDF - 109.5 ko
15_mai-FNEC_FP-FO

===================================================

Monsieur Benoît Hamon
Ministre de l’Education nationale,
de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Montreuil, le 14 avril 2014
Recommandé avec accusé de réception

Objet : Préavis de grève

Monsieur le Ministre,

Conformément aux dispositions prévues par la loi du 13 juillet 1983, je vous informe que
la FNEC FP-FO dépose un préavis de grève couvrant les différentes catégories de
personnels de l’Education nationale à compter du 14 avril 2014.

Compte tenu des horaires des différentes catégories de personnels, ce préavis pourra
commencer pour certains agents, le 13 avril à 20 heures.

Ce préavis de grève a pour objet, face aux mesures de carte scolaire annoncées,
d’exiger la satisfaction des revendications formulées à tous les niveaux en termes de
postes et de moyens pour la rentrée 2015 ainsi que la demande d’ouverture de
négociations sur le dossier des rythmes scolaires.

Ce préavis concerne toutes les initiatives en cours dans les différents départements et
académies.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de ma parfaite considération.

Hubert Raguin, secrétaire général


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr