4 pages ECLAIR

Septembre 2011

lundi 19 septembre 2011


SOMMAIRE

  • Rentrée 2011, où en sommes nous ?
  • ECLAIR : un des outils de la rigueur budgétaire.
  • Pour FO, le combat n’est pas terminé.
  • Nos statuts prévalent. Partout la même exigence : aucune
  • expérimentation « article 34 »
  • « Question-réponses » : vise à poursuivre la bataille pour empêcher l’arbitraire local de prendre le pas sur les droits nationaux.
  • STATUTS
  • 1- . Le ministère envisage-t-il la sortie du dispositif ECLAIR pour les
  • établissements qui le souhaitent ?
  • 2- . Pour les TZR et les contractuels, va-t-on leur faire signer une lettre de mission après entretien ?
  • 3- . Je suis affecté sur deux établissements dont un en ECLAIR, va-t-on me faire signer une lettre de mission après entretien ?
  • 4- . Les personnels sociaux (Assistants sociaux,
  • infirmière, médecins scolaires) sont-ils concernés ?
  • 5- . Le projet d’établissement prévaut-il sur mes obligations statutaires ?
  • 6- . Mon établissement est classé ECLAIR à la rentrée, suis-je obligé de participer à la rédaction du projet d’établissement ?
  • 7- . Le chef d’établissement me dit que mon nouveau contrat ce sont le projet d’établissement et ma lettre de mission, ma référence est le vade-mecum du ministère, est-ce exact ?
  • DEROULEMENT DE CARRIERE
  • 8- .Au bout de 5 ans quel avenir ?
  • 9- . L’entretien annuel, peut-il mettre fin à la mission ?
  • 10- . La lettre de mission remplace-t-elle mon statut ?
  • 11- . Les points de mutation
  • 12- . Y’a-t-il continuité des points acquis en RAR ? Faut-il avoir signé la lettre de mission pour conserver ses points ?
  • 13- . la valorisation de la ZEP dans le calcul de l’accès à la hors-classe est-elle maintenue comme c’est le cas à Paris ou Rouen ?
  • 14- . Les dispositifs ZEP et RRS demeurent-ils ? Avec les points ZEP et les indemnités qui les accompagnent ?
  • 15- . Rentrée 2010 : 105 établissements CLAIR. Rentrée 2011 : 325 sont ECLAIR. Ensuite, tous ?
  • LE SERVICE DU PROF CERTIFIE ET AGREGE
  • 16- . Comment est rempli le VS ? Y a-t-il une mention sur le VS ?
  • 17- . Un professeur peut-il être nommé à cheval sur un collège et une école ?
  • 19- . L’EIST devient-il obligatoire en ECLAIR ?
  • 20- . Les programmes de 6 e et de 5e, que deviennent-ils ?
  • 21- . Si personne n’est volontaire ni candidat,doit-il obligatoirement y avoir un préfet des études en ECLAIR ?
  • 22- . Peut-il se substituer au CPE ou au professeur principal ?
  • 23- . Peut-il avoir un rôle en termes de ressources humaines ?
CLAIR et ECLAIR : la position du SNFOLC

« Pour le retrait du dispositif CLAIR.

Les initiatives du syndicat pour exiger le retrait de la
circulaire n°2010-096 du 7 juillet 2010, et la
possibilité pour les personnels des établissements
concernés de sortir immédiatement du dispositif,
rencontrent un large écho. Elles ont permis une prise
de position intersyndicale nationale qui constitue un
point d’appui. Elle invite les instances à poursuivre
cette bataille et à alerter l’ensemble des personnels.
Ce dispositif, dont l’extension est annoncée par le
gouvernement, est la pointe avancée d’une
entreprise qui vise à disloquer l’ensemble des
garanties statutaires des personnels (mutations,
obligations de service, adhésion obligatoire au projet
d’établissement....).
La CEN souligne le danger découlant de la demande
d’une délibération des CA, qui conduit à reconnaître
des compétences au CA sur les obligations de
service statutaires des personnels. »


Résolution de la commission exécutive nationale
du SNFOLC des 5 et 6 janvier 2011

Demandez le 4 pages ECLAIR à votre syndicat départemental, à votre section académique.

<art38> <art50>


SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr