Fnec-fp-fo

28 mars : grève nationale à l’appel de la FNECFP-FO, de la CGT, de SUD et de la CNT

14 mars 2013

samedi 16 mars 2013


Il faut l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires

C’est un fait la réforme des rythmes scolaires dans le premier degré est massivement rejetée.
Malgré la grève massive du 12 février le ministre n’a, à ce jour, pas répondu à la revendication des personnels qui demandent son
abrogation.

La FNEC FP FO soutient la grève des professeurs des écoles de Paris le 25 mars, à l’appel de leurs syndicats départementaux
(SNUipp-FSU, SNUDI-FO, SE-UNSA, CGT Educ’action, SUD Education, STE 75 CNT), contre le projet Delanoë-Peillon discuté ce
jour, pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires.

Partout les professeurs des écoles ne veulent ni de la mise sous tutelle des collectivités, ni de la confusion entre le scolaire et le
périscolaire, ni travailler plus pour gagner moins.
Ils ne veulent pas de la réforme des rythmes ni en 2013, ni en 2014.
Ils veulent que le décret sur les rythmes scolaires disparaisse.

La FNEC FP FO demande l’abandon du projet de loi Peillon de territorialisation de l’école

La réforme des rythmes est le premier acte de la territorialisation de l’école publique, que la loi, discutée depuis le 11 mars à
l’Assemblée nationale, sous couvert de refondation, veut organiser à tous les niveaux.

Le projet de loi précise : « La réforme des rythmes doit agir comme un levier pour faire évoluer le fonctionnement de l’école autour
d’un projet éducatif territorial et doit conduire à mieux articuler les temps éducatifs et les temps péri éducatifs et, par conséquent, à
coordonner les actions de l’État, des collectivités territoriales et des organismes oeuvrant dans le champ éducatif. » (annexe du
projet). On ne peut être plus clair !

Le projet discuté confirme toutes les mesures prévues, mais les aggravent encore suite au passage en commission à l’Assemblée
Nationale. Par exemple :

  •  

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr