10- Octobre 2011

Dernier ajout : 18 octobre 2011.

  • Elections aux Conseils d’Administration des Lycées Leconte de Lisle et la Possession : Forte percée de Force Ouvrière

    18 octobre 2011

    Les élections aux conseils d’administration de ces deux lycées qui viennent d’avoir lieu donnent les
    résultats suivants :
    Lycée Leconte de Lisle :
    FO : 33 voix (27,7%) SNALC : 38 (31,9%) FSU : 29 (24,4%) UNSA : 19 (15,9%)
    Lycée de la Possession :
    FO : 37 voix (42,5%) FSU : 25 (28,7%) Union des non syndiqués : 25 (28,7%)

  • Disparition des Travaux Pratiques dans les disciplines scientifiques ?

    15 octobre 2011

    La
    substitution du terme « activités expérimentales », vaste et bien vague, à celui de la
    préparation des « travaux pratiques » dans les missions des personnels de laboratoire, suscite les
    plus grandes interrogations.
    Rappelons que, dans le cadre de l’ autonomie, la mise à disposition des établissements d’un
    volant d’heures non fléchées sur le plan disciplinaire a, entre autres, fait disparaître des horaires
    réglementaires les travaux pratiques en physique, chimie et sciences de la vie et de la terre. En
    outre il est de plus en plus ouvertement prôné de substituer des simulations numériques aux
    manipulations expérimentales.

  • Académie de Nantes : réponse de FO aux propos de l’UNSA

    15 octobre 2011

    Dans certaines académies l’UNSA fait circuler la rumeur selon laquelle FO aurait donné son accord pour que
    les missions des personnels de laboratoire des EPLE comprennent le ménage des laboratoires de préparation et
    lieux de stockage.
    C’est l’incendiaire qui crie au feu !
    En effet l’UNSA a revendiqué et « obtenu » l’intégration des personnels de laboratoire de l’éducation
    nationale dans la filière ITRF de l’enseignement supérieur.

  • COP : statut modifié et accélération des labellisations

    15 octobre 2011

    La publication du décret modifiant l’article 2 du décret statutaire des COP n’est pas une
    avancée, ni un toilettage à la marge des missions des COP mais bien la mise en adéquation du
    statut pour faire entrer la labellisation.(...) Il s’est adressé au ministre pour que le nouveau décret contre lequel il a voté ne voie
    pas le jour et, parution oblige, il s’adresse au ministre pour le maintien des 560 CIO, la non
    transformation des missions, le maintien du lien privilégié entre le COP et les élèves.

  • Courrier du SNFOLC au ministère : l’heure de vie de classe doit être payée

    15 octobre 2011

    Elle représente alors un travail supplémentaire ponctuel qui doit être
    rémunéré en HSE.
    La réponse du Ministère de l’Education nationale à la question écrite n° 10958 de M. Yves Daudigny (question
    publiée dans le JO Sénat du 19/11/2009. Réponse publiée dans le JO Sénat du 11/02/2010 page 322) le confirme.
    « Elles peuvent être animées par différents intervenants (...) et donnent lieu à une rémunération en
    heures supplémentaires effectives (HSE) dès lors qu’elles sont assurées en dépassement de leur temps de service
    obligatoire. »

  • MAINTIEN DU COLLEGE JEAN MONNET : c’est fait !

    14 octobre 2011

    Cette décision démontre une fois encore que rien
    n’est inéluctable. En tenant compte de la
    résistance de tous ceux qui sont attachés à la
    défense de l’école publique, le Conseil Général
    démontre aussi son attachement à la démocratie
    ce qui, dans le contexte actuel, constitue une
    deuxième victoire.

  • Soutien de FO à Mayotte

    11 octobre 2011

    Dans ce contexte difficile de tension extrême, l’Union interfédérale des agents de la Fonction
    publique FORCE OUVRIERE apporte son soutien à l’ensemble des salariés, en particulier aux
    fonctionnaires et agents publics FORCE OUVRIERE engagés dans la lutte pour améliorer leurs
    salaires et leur pouvoir d’achat

  • Décrets de 50 - Lettre aux enseignants des collèges et des lycées

    11 octobre 2011

    En défendant notre statut national nous défendons une école qui instruise.
    Les décrets du 25 mai 1950 doivent être respectés et maintenus !

  • FO demande l’abandon du projet de décret sur les missions des personnels de laboratoire : maintien des missions

    11 octobre 2011

    Polyvalence, insécurité, individualisation, mépris illustrent dans le texte proposé, l’absence de toutes réelles
    garanties.
    FO rappelle n’avoir jamais été demandeur de ce transfert générateur de déréglementation et de régressions.

  • 4 pages : Spécial Agrégés

    7 octobre 2011

    Au niveau des affectations, les agrégés ont vocation à enseigner « dans les classes préparatoires aux grandes écoles, dans les classes de lycée, dans les établissements de formation et exceptionnellement les collèges » (décret n° 72-850 du 4 juillet 1972 ). Or, en 2009-2010, presque ¼ des agrégés étaient affectés en collège ou sur zone de remplacement. Dès lors les détracteurs de l’agrégation ont beau jeu de dénoncer notre maxima hebdomadaire comme un privilège qu’il faudrait abolir.

  • Heure de vie de classe : toute peine mérite salaire !

    7 octobre 2011

    Dans nombre de cas les chefs d’établissement (sur consigne des IA et Rectorats ?) semblent vouloir revenir sur la rémunération des heures de vie de classe, arguant du fait qu’elle fait partie de l’ISOE et des obligations de service des enseignants et notamment des professeurs principaux.
    Pour FO, les textes réglementaires sur l’ISOE et les tâches du professeur principal sont bien antérieurs (1993). L’ISOE n’est donc pas prévue pour rémunérer l’heure de vie de classe.

  • Réunion du mardi 4 octobre : présentation aux organisations syndicales du projet de circulaire missions des personnels de laboratoire

    7 octobre 2011

    Déclaration Force Ouvrière : Vous avez dit que le transfert se ferait à garantie constante, que cela n’entraînerait pas de recul pour les collègues. (...) Ce que vous proposez représente en réalité une modification en profondeur de la situation statutaire des personnels de laboratoire des EPLE.
    Force ouvrière vous demande de surseoir. Nous demandons l’ouverture de négociations sur la base des revendications des collègues et du maintien de nos missions.

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr